Dpsr.fr » Bien cuisiner » Comment reconnaitre un cepe comestible ?

Comment reconnaitre un cepe comestible ?

Vous avez envie de partir pour une petite cueillette de champignons ? Vous voulez éviter à tout prix de tomber sur des champignons vénéneux ? Reconnaître un cèpe, qui un champignon parfaitement comestible, vous sera grandement utile

Comment reconnaître un cèpe

Bien qu’il en existe plusieurs :

  • Boletus
  • Gyroporus
  • Leccinum

Ils présentent tous, plus ou moins, la même forme distincte que nous allons vous aider à reconnaître grâce à notre article. Ainsi, ils n’auront plus de secrets pour vous. Notez bien nos descriptions et essayez de faire des croquis, afin d’éviter de vous tromper et d’optimiser vos chances.

C’est comment un cepe comestible?

Vous avez trouvé un panier de champignons et vous salivez déjà en pensant à la fricassée que vous allez pouvoir faire.

Mais votre voisin vous a fait déchanter en vous disant qu’il y avait dans votre panier plus de faux champignons que de vrais! Alors comment reconnaître un champignon comestible d’un autre?

Il est très difficile de faire la différence entre un bon et un mauvais champignon, le plus simple est de vous rendre à la pharmacie et de demander l’avis de votre pharmacien qui a été formé pour ça.

Attention à vos futures sorties en forêt !

Lorsque l’automne arrive, les promeneurs se préparent et veulent apprendre comment reconnaître les cèpes, car les forêts changent. Les noix ainsi que les châtaignes sont de retour au même titre que les champignons. S’il est impossible de se tromper pour les deux premiers aliments, cela n’est pas valable pour ces derniers. Vous devez donc apprendre comment savoir si un cèpe est comestible, car l’intoxication est une réalité. Si vous envisagez une cueillette, il est préférable de suivre quelques conseils.

  • Il existe désormais des applications qui vous permettent d’identifier rapidement les champignons, car lorsque l’apparence est similaire, le goût ne l’est pas.
  • Même si vous cherchez des cèpes, il est préférable de se déplacer avec un connaisseur qui pourra vous éviter des erreurs préjudiciables pour votre santé.
  • Lorsque vous avez rempli votre panier, vous pouvez aussi vous rendre dans une pharmacie, elle aura normalement les connaissances pour vous renseigner.
  • Des associations ouvrent aussi leurs portes lorsque l’automne et l’hiver approchent à grands pas afin d’épauler les promeneurs dans leur quête.

Si vous pensez qu’il est facile de reconnaître un cèpe, vous vous trompez, car il existe plusieurs variétés que vous devez impérativement assimiler avant votre promenade.

Trois cèpes très appréciés par les gastronomes

Sur Internet, vous n’aurez aucune difficulté pour dénicher une fiche d’identité pour les cèpes comment les reconnaître. Vous avez par exemple le cèpe de Bordeaux qui est rouge ou brun, mais il a un liseré blanc. Regardez surtout la face inférieure, elle est blanche, puis jaune et enfin verte. Lorsque vous le dégustez même avec une omelette, vous constaterez qu’il a un goût de noisette, il parfume donc votre assiette. Il est possible de reconnaître un cèpe comestible, il se trouve dans les sols bien drainés et acides. Privilégiez les arbres isolés notamment les pins, les épicéas ainsi que les sapins. Par contre, il est surtout présent entre 500 et 1000 mètres et c’est aussi le cas pour le cèpe d’été. Avec ces indications, vous saurez comment reconnaître un cèpe :

  • Son chapeau est pratiquement roux et uniforme.
  • Son pied ressemble au cèpe à tête noire.
  • Il a des veines blanches.
  • Vous le retrouverez dans les forêts avec des chênes et des hêtres, mais il se situe surtout en dessous de 1000 mètres. Vous pourrez toutefois le dénicher dans les bois aux alentours de Paris.

Vous savez désormais comment reconnaître un cèpe non comestible, car s’il ne respecte pas ces descriptions, ne le ramassez pas. Vous pourrez aussi croiser un cèpe bronzé dont l’apparence n’est pas très rassurante. Il possède un chapeau très imposant et il est souvent noir.

  • Lorsqu’il a déjà un certain âge, des taches peuvent apparaître et elles décolorent sa robe.
  • Un jaune/vert se dévoile sous le chapeau.
  • La chair est ferme, mais elle ressemble au cèpe de Bordeaux.
  • En ce qui concerne le pied, il est roux.

Comme vous savez reconnaître cèpes comestibles, dirigez-vous vers des forêts avec des chênes, vous trouverez rapidement votre bonheur. Faites aussi confiance à votre intuition pour savoir comment reconnaître des cèpes, car si vous avez un doute, il est préférable de ne pas cueillir les champignons.

Nos autres articles :

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...