Dpsr.fr » Bien se loger » Syndic de copropriété : quel est le rôle d’un syndic de copropriété ?

Syndic de copropriété : quel est le rôle d’un syndic de copropriété ?

Une copropriété est un immeuble ou un ensemble d’immeubles qui a été bâti sur un terrain et qui est occupé par des personnes habitant des parties privées de cette copropriété et partageant des parties communes avec d’autres occupants.

Afin d’assurer la gestion de cette copropriété l’ensemble des habitants vont désigner un groupe représentant connue par syndicat de copropriété. Le syndicat peut s’exprimer et délibérer des problèmes importants de la copropriété et des moyens de gestion lors d’assemblées générales, ces assemblés vont désigner à leurs tour une personne qualifiée pour appliquer leurs décisions, c’est le syndic de copropriété.

Les missions du syndic de copropriété

Le syndic de copropriété est un mandataire du syndicat de copropriété. Il a un contrat d’une durée de 3 ans renouvelable. Il est chargé de la gestion de la copropriété et de son entretien, parmi ses missions :

  • Programmer les assemblées générales annuelles et les assemblées en cas d’urgence.
  • Appliquer les décisions de l’assemblé générale.
  • Agit en tant qu’intermédiaire entre le syndicat de copropriété et le reste des occupants de la copropriété en leurs communiquant les décisions prises lors de l’assemblé générale.
  • Gestion du personnel de la copropriété (gardien, concierge, électricien, plombier, jardinier…), assurer leurs salaires et contrôler leurs travail.
  • Veiller au bon déroulement des travaux d’entretiens et des travaux d’urgences.
  • Préserver et veiller à l’entretien des biens communs.
  • Contrôle de la situation de la trésorerie.
  • Gérer la comptabilité et les finances des copropriétés.
  • Rapporter à l’assemblé général l’ensemble des dépenses et des travaux effectuer lors des assemblés.
  • Représentation juridique du syndicat de copropriété.

Comment choisir un syndic de copropriété

Afin de désigner un syndic de copropriété le syndicat doit définir la taille et l’importance des charges attribué à ce syndic, deux choix sont possible :

  • Syndic de copropriété professionnel : afin de devenir syndic professionnel, il faut obtenir une carte professionnelle et répondre aux conditions suivantes : avoir un casier judiciaire ne contenant aucune condamnation ou amende (vierge), justifier le passé professionnel (diplôme ou travail), garantir un fond suffisant pour assurer ses fonctions, avoir une assurance civil professionnelle.

Les syndics professionnels sont généralement employés pour la gestion d’une copropriété importante nécessitant de grands travaux et une certaine expérience dans le domaine.

  • Syndic de copropriété non professionnel : aussi appelé syndic bénévole, comme le syndic professionnel, il doit veiller à la bonne gestion de la copropriété. Il peut être désigner parmi les copropriétaires ou bien il peut faire parti du syndicat de copropriété.

Le syndic bénévole est plus présent dans les petites propriétés vu le nombre de copropriétaires et les décisions assez facile et rapide à appliquer.

Le rôle de syndic est important, ce dernier veille au bien des copropriétaires et à l’entretien de la copropriété.

Nos autres articles :

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...