Dpsr.fr » Bien travailler et se former » Scierie : comment fonctionne une scierie ?

Scierie : comment fonctionne une scierie ?

Les scieries sont nos principaux fournisseurs de bois et de marbre coupés, mais on ne voit pas tout le travail qui se cache derrière ces pièces parfaitement taillées et découpées, et c’est ce que fera cet article, il expliquera le fonctionnement des scieries et le matériel qui y est utilisé.

Fonctionnement d’une scierie.

Une scierie est une installation industrielle ou artisanale de découpe et sciage de bois. Elles se fournissent chez des exploitations forestières en bois brut et effectuent la première transformation du bois, et fournissent donc un produit semi-fini, que les autres professionnels du bois (menuisiers, ébénistes, constructeurs, etc) se chargent de transformer en produit fini qu’on rencontre.

Les scieries se constituent de trois parties principales :

  • Parc à grumes : les grumes sont les arbres abattus, simplement ébranchés et laissés avec leurs écorces, et ils sont transportés par camion aux scieries, et entreposés en tant que stock de la scierie. Ensuite un opérateur vérifiera le stock pour enlever les grumes qui sont infectés, fendues, atteints de pourriture, etc.
  • Banc de sciage : les brumes qui après vérification de l’opérateur sont appelés billes, passent sur un banc de sciage où ils seront taillés par l’opérateur qui introduira une longueur et une largeur dans les machines de sciage selon la commande du client.
  • Tapis roulant : les planches découpés sont ensuite transportés par un tapis roulant afin de les stocker avant de les livrer aux clients. Les conditions de stockage du bois sont très importantes afin d’éviter que le bois ne soit endommagé par l’humidité, les insectes, etc.
  • Traitement : certains clients peuvent demander aux scieries de traiter le bois avant la livraison contre les insectes, les pourritures, le feu, etc. D’autres préfèrent que le bois soit brut à la livraison selon l’utilisation qu’ils comptent en faire.

Matériel utilisé dans une scierie.

Maintenant que vous connaissez le fonctionnement d’une scierie, vous devez vous douter que des scies y sont utilisées afin de couper le bois, mais comme chaque arbre a ses propres caractéristiques, il existe plusieurs types de lames de scies adaptés à chaque type de bois, mais on distingue surtout deux types de lames de scies, celles qui traitent les résineux et celles qui traitent les feuillus.

Puisque le bois est très dure et difficile à couper, les lames de scies doivent être aiguisés et affûtés régulièrement, en plus des objets métalliques sont souvent trouvés dans les grumes (clous, balles perdus de guerre ou de chasse, etc), ce qui oblige les scieurs à redoubler de vigilance car ils risquent d’abîmer les lames des scies si elles rencontrent un objet métallique car elles sont très fragiles.

Nos autres articles :

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...