Comment est fixé le tarif du fret maritime ?

Vous avez sûrement déjà entendu parler du fret maritime mais vous ignorez son véritable sens. Vous devez savoir que ce dernier désigne le transport sur une longue distance des matières premières telles que le gaz, le charbon, les céréales, etc. Il est fixé pour ce fret maritime des tarifs qui répondent aux normes internationales. Découvrez ici, comment se fixe le tarif fret maritime.

Fret maritime : ce que vous devez savoir

Comme précédemment évoqué, on parle de fret maritime quand il s’agit du transport de matières premières sur une longue distance. Ces matières premières peuvent être de plusieurs sortes (denrées alimentaires, pétrole, etc.).

Toutefois, il est utile de signifier que le fret par voie maritime ne concerne pas que les matières premières, il inclut également les marchandises diverses. Ces derniers sont transportés via des conteneurs car il permet d’éviter toute manipulation ayant trait à la matière transportée du point de départ jusqu’à sa destination définitive. Le fret maritime possède bien des objectifs dont le premier est celui de faire un acheminement des personnes et des biens par la mer. Vous devez savoir que plusieurs routes maritimes sont empruntées quand il s’agit du fret maritime et ceci varie en fonction des différents échanges commerciaux et de la matière première.

Les flux commerciaux et le prix du transport maritime

Pour ce qui est de savoir comment le tarif d’un fret maritime est fixé, retenez que le coût d’un transport maritime dépend de la contenance de la marchandise transportée. Pour de grandes marchandises, vous avez besoin de grands navires afin de tout transporter en un seul voyage et non de petits navires, qui nécessite plusieurs voyages. Cela se répercute sur le coût unitaire d’un transport entraînant sa baisse. Et ce n’est pas tout, il s’observe sur beaucoup de lignes maritimes des déséquilibres de l’offre au profit de la demande.

À titre d’exemple, les navires à destination de l’Europe sont plus chargés que les navires à destination de l’Asie. Vous remarquez donc par vous-même qu’il s’observe une baisse des coûts pour un fret maritime se dirigeant vers l’Asie.

Fixation du tarif d’un fret maritime : différentes taxes et surcharges associées ?

Outre les flux commerciaux, il existe également des taxes et surcharges qui s’appliquent à un fret maritime. On retient ainsi :

  • les taxes portuaires,
  • les taxes douanières,
  • le taux de conversion monétaire.

Vous devez savoir que les valeurs de ces taxes varient d’un pays à un autre et qu’elles sont fonction du port. Ainsi, dans un même pays, les taxes portuaires peuvent varier d’un port à l’autre. Ces taxes permettent de faire fonctionner le port et ses différents services généraux.

Tout ce qui est opération de manutention dans un port qu’il s’agisse d’un déchargement ou d’un chargement de conteneur sont considérées. Ils existent des ports notamment ceux du golf persique et du Méditerranée qui sont congestionnés. Leurs navires doivent nécessairement attendre pour décharger ces matières premières. Dans ce cas, on parle de surcharge supplémentaire.

Pour fixer le tarif fret maritime, il faut également prendre en compte les taux de conversion monétaire. Cela dépend de la devise du pays concerné.