Quel est le prix moyen d’un architecte ?

Le montant des honoraires d’un architecte est rarement fixe. Il faut avoir une compréhension des paramètres permettant de le calculer de la façon la plus précise possible. Il existe au moins quatre méthodes de calcul. Certaines peuvent être utilisées simultanément sur le même chantier.

Utiliser le pourcentage

Il est possible de déterminer le prix architecte en se basant sur un pourcentage. Dans ce cas, la somme à payer sera fixée au prorata du budget alloué à votre projet. Le plus souvent, l’architecte touchera entre 6 et 15 % de la valeur totale. Mais s’il s’agit de la construction d’un nouveau bâtiment, alors le pourcentage pourra varier entre 7 et 12 %.

Afin d’éviter que le budget augmente, il faut faire concevoir intégralement le projet avant le début du chantier et se tenir à ce qui était prévu. Tout changement improvisé pendant le déroulement des travaux à votre demande aura un impact sur le montant que vous devrez payer à l’architecte.

Déterminer un tarif horaire

Il est possible d’obtenir un prix par heure de travail consacrée à votre projet. L’architecte fera une évaluation pour déterminer le nombre d’heures nécessaires pour passer du concept au projet fini. Comme dans le cas du paiement au pourcentage, il faut éviter des modifications du projet lorsque sa réalisation est en cours d’exécution, car cela occasionnera des frais supplémentaires.

Hésiter entre deux autres options : paiement forfaitaire et au mètre carré

Certains cabinets d’architecte proposent un forfait. L’avantage de cette option est qu’elle évite le calcul proportionnel en pourcentage ou en heures de travail. Cependant, il faut toujours comparer le forfait proposé avec ce que vous auriez dû payer si les honoraires avaient été calculés selon un pourcentage. La formule forfaitaire implique en général le paiement d’une somme variant entre 6 000 et 20 000 €.

Opter pour le paiement au mètre carré implique une facturation en trois parties :

  • La première consistera à définir la somme d’argent que vous devrez payer à l’architecte par mètre carré.
  • La seconde consistera à définir combien de mètres carrés feront la construction.
  • La troisième étape consistera à effectuer la multiplication.

Pour avoir un ordre de grandeur, il faut noter qu’en France, la réalisation d’une maison de type “traditionnel” représente une dépense avoisinant 950 euros par mètre carré, prix du terrain exclu.

Essayer le paiement à la tâche

Ce mode de facturation est peu utilisé, mais il est une option. Dans ce cas, la rémunération de l’architecte dépend du travail à effectuer. Il existe des barèmes approximatifs pour certaines missions. Pour obtenir un permis de construire, certains architectes demanderont entre 1 200 et 2 000 €. Leur travail cessera une fois le permis délivré. Le plus souvent, le client travaille avec un autre architecte pour la suite des travaux. S’il s’agit de réaliser un projet de construction relativement simple, certains architectes exigeront un montant compris entre 1 000 et 10 000 €. Pour la démolition d’un mur, les tarifs peuvent varier entre 2 000 et 5 000 €.

Lancer un appel d’offres

Cette formule implique de confier l’ensemble du chantier à un architecte. Ce dernier va lancer un appel d’offres afin de recruter d’autres architectes qui auront des lots (parties) du travail global à réaliser. Dans ce cas, il faudra payer au moins 3 000 €. Selon la taille du projet global, l’on pourra atteindre plusieurs dizaines de milliers d’euros.