Comment devenir diagnostiqueur immobilier : la formation nécessaire ?

Il existe aujourd’hui une forte demande pour les diagnostiqueurs immobiliers au vu de la loi qui oblige la tenue de diagnostics immobiliers dans plusieurs situations. Le diagnostiqueur sera sollicité par le propriétaire d’un bien pour la réalisation de ces diagnostics. Voici ce qu’il y a à savoir sur cette profession.

Quelles sont les fonctions et qualités d’un diagnostiqueur immobilier ?

Il incombe à un diagnostiqueur immobilier de faire tous les contrôles légaux obligatoires au moment de la vente ou de la mise en location d’un bien immobilier, ou lorsque des travaux doivent être réalisés. Ces diagnostics peuvent toucher à l’installation électrique, à la plomberie, aux matériaux de construction et d’isolation…etc. Ils ont pour but de donner une estimation globale de l’état de l’habitation afin de savoir si elle présente un risque sur la santé des occupants ou l’environnement.

Pour accomplir sa mission, un diagnostiqueur s’aide d’outils de pointe. Ses tâches peuvent comprendre :

  • L’inspection minutieuse d’une habitation
  • La réalisation des calculs nécessaires à un diagnostic
  • La rédaction de rapports détaillés à l’aide des observations et informations recueillies. Les rapports peuvent inclure des schémas ainsi que des recommandations.

Un diagnostiqueur immobilier doit constamment se tenir au courant des évolutions de la législation. Il doit naturellement avoir un sens aigu de l’observation, être très rigoureux et disposer d’un bagage technique sur les bâtiments. Il doit par ailleurs être un bon communicant.

La profession est réglementée par l’article L271-6 du code de la construction et de l’habitation. Elle exige du diagnostiqueur immobilier de posséder la garantie de responsabilité civile. De plus, la neutralité des diagnostics effectués doit être garantie. Pour cela, le diagnostiqueur immobilier ne doit pas avoir un lien de parenté avec la personne physique ou morale qui fait appel à ses services.

devenir diagnostiqueur immobilier

Quelles sont les formations nécessaires pour devenir diagnostiqueur immobilier ?

Un diagnostiqueur immobilier doit soit :

  • Être titulaire d’une formation de 2 ou 3 années dans au moins un des domaines qui peuvent être concernés par un diagnostic immobilier. Des exemples de formations qui permettent d’exercer ce métier sont : un BTS professions immobilières, un DUT génie thermique et énergie et un BTS technico-commercial.
  • Avoir au moins 3 ans d’expérience dans les techniques du bâtiment.

Un diagnostiqueur immobilier doit également posséder une certification propre à chaque diagnostic, à savoir : DPE ou diagnostic de performance énergétique, termites, plomb, gaz, électricité, estimation de la superficie en loi Carrez et amiante. Ces certifications sont accordées par le COFRAC (comité français d’accréditation) dont la durée de validité est de 5 ans. Notez que les formations précédentes sont des préalables qu’un aspirant diagnostiqueur immobilier doit avoir avant de passer une certification.

homme qui signe un document

La loi Pinel sur Lyon et normée RT2012 : une débouchée pour le métier ?

Aujourd’hui, même si les constructeurs s’imposent de plus en plus de proposer des constructions de moins en moins énergivores, aucune obligation n’est imposée. Un bâtiment qui veut pouvoir offrir à ses futurs acheteurs, les avantages de la loi Pinel, se doit de répondre à la norme RT2012. Elle est plus connue par le grand public sous le nom “BBC” pour Bâtiment Basse Consommation. Pour rappel, ce type de bâtiment se doit de consommer moins de 50 KWh par mètre carré. En tant que futur diagnostiqueur énergétique, vous avez donc tout intérêt à vous rapprocher des constructeurs de ce type de biens, pour leur proposer vos services. Si vous faites votre formation, je vous invite à jeter un œil sur ce lien : https://www.invest-immo-lyon.com/loi-pinel-lyon/. Vous y découvrirez en quoi consiste ce dispositif. Vous y apprendrez sûrement qu’il est possible d’obtenir une réduction d’impôts, pouvant aller jusqu’à 21 %, et ce uniquement en louant un logement pendant 12 ans. Cette information peut vous sembler, pas forcément très utile en tant que diagnostiqueur, mais il est important de savoir pour qui et dans quel but, vous allez peut-être travailler.